Souffle

Groupement professionnel des organismes

d'enseignement du français langue étrangère


DELF/DALF

DELF

DELF A1

Ce premier niveau vient valider les acquis de base. A ce stade, l’étudiant est capable de manier les élémentaires de la langue, pour une communication simple, de description.

DELF A2

Dans la continuité du premier niveau, le DELF A2 évalue un étudiant au niveau élémentaire, mais un peu plus à l’aise dans le maniement quotidien de la langue et les situations concrètes de son utilisation.

DELF B1

Troisième étape, le DELF B1 vient valider l’indépendance de l’étudiant. A ce stade, le locuteur est censé pouvoir mener une discussion, élargir son dialogue à ses opinions et faire face aux situations inédites du quotidien.

DELF B2

Degré le plus élevé, le DELF B2 valide un niveau parfaitement fluide, une indépendance totale dans la langue et la capacité à l’auto-gestion. Le locuteur de niveau DELF B2 est capable de répondre à n’importe quelle sollicitation et sait reconnaître et corriger ses lacunes.

DELF Junior

Dans sa version junior, le DELF reste fidèle à ses différentes étapes, mais les adapte aux centres d’intérêt d’un public jeune, dans une optique ludique et pédagogique. Cette formation s’adresse aux enfants du niveau collège. A la fin de la formation, un diplôme identique à la version adulte est délivré à l’étudiant.

A noter que les différents examens étant indépendants, le jeune étudiant peut librement s’inscrire aux épreuves de son choix, selon son avancement et ses motivations. Invariablement, les examens focalisent sur les piliers d’apprentissage que sont la compréhension (écrite et orale) et l’expression (écrite et orale).

DALF

DALF C1

Le locuteur de niveau C1 est autonome. Capable d’établir une communication aisée et spontanée, il possède un large répertoire lexical et sait choisir les expressions adéquates à ses commentaires. Il pratique un discours clair et bien construit, sans hésitation, qui démontre une maîtrise des structures principales.

DALF C2

La maîtrise de la langue se traduit par un degré élevé de précision et d’aisance dans l’expression. Le locuteur de niveau C2 est à même de réaliser des tâches académiques, ou de niveau avancé.

Le DALF (C1 ou C2) exempte son possesseur de tout test linguistique pour l’entrée à l’université française.